Vous êtes ici :   Accueil » Projet Utiliser des Jeux dans l'enseignement spécialisé

Projet Utiliser des Jeux dans l'enseignement spécialisé

Comme annoncé dans l'éditorial de ce site, je suis enseignante spécialisée Option E et Option C et j'enseigne actuellement dans une Unité d'Enseignement en établissement Sanitaire : Soins de Suite et de Réadaptation Pédiatrique.

Ci dessous vous trouverez ma réflexion suite aux difficultés observées de mes élèves qui a donné lieu à un nouveau projet pour utiliser les jeux avec eux.

Utiliser le jeu pour avoir du plaisir à apprendre.

Utiliser le jeu pour comprendre "Comment ça marche".

Utiliser le jeu pour s'impliquer, être acteur de ses apprentissages.

Utiliser le jeu pour renforcer ses compétences.

Utiliser le jeu pour échanger, "socio-construire"...

 

  1. Constat des types d’obstacles que j’ai pu observer en situation de classe, en petits groupes lors d’observation, d’évaluation et d’entretien individuels et investigations et rencontres avec les membres de l’équipe de l'établissement et de l’enseignante de l'ULIS (pour les élèves en scolarisation partagée).

  • difficultés à se projeter dans leur propre avenir
  • difficultés d’organisation et de planification
  • difficultés de concentration
  • les enfants sont souvent dans des comportements individuels et non autonomes
  • découragement pour 2 des élèves face aux efforts à fournir ou pas ou peu de motivation
  • des moments d’attention et de concentration très irréguliers et même un manque de concentration
  • instabilité sur le plan du comportement : alternant des moments d’agitation verbale, de perturbation, de provocation et des moments de plus grande écoute et d’investissement
  • les élèves n’ont pas construit leur projet d’élève : pourquoi apprendre ? A quoi cela sert-il ? Que pouvoir faire en ayant appris ? Quel est le sens des apprentissages ?

Dans le domaine de la langue :

Les obstacles :        

  • difficultés cognitives liées à la pathologie
  • mémorisation auditive et visuelle insuffisantes
  • pas ou peu de langage mis en place
  • non réinvestissement des connaissances : quelques connaissances sont empilées mais ne sont pas mises en lien
  • pour les GS/CP : les enfants n’ont pas encore construit leur propre projet de lecteur
  • - mauvaise connaissance des lettres en imprimerie, scripte
  • - incompréhension du système syllabique. La lecture, c’est contraignant. Ils n’ont pas encore compris qu’il y a une stratégie à utiliser
  • -pas ou peu d’utilisation de stratégies en lecture qui permettent d’avancer : déchiffrage syllabique, reconnaissance immédiate de mots, référence au contexte : ils utilisent essentiellement leur mémoire pour « deviner » les mots à une des sources de l’épuisement, de l’agitation et du manque de motivation.
  • -peu de conscience phonique des syllabes et des sons
  • -difficultés à retenir les correspondances Graphie/phonies des quelques lettres connues
  • peu de fréquentation des livres en dehors de l’école oui des services
  • manque de vocabulaire, mauvaise prononciation de mots

Dans le domaine des mathématiques :

  • 2 des élèves éprouvent beaucoup des difficultés à compter, nommer et reconnaître les nombres de 0 à 3 et des difficultés de compréhension. Ces difficultés sont liées à leur pathologie.
  • pour les autres élèves, ils connaissent la comptine numérique jusqu‘à 50, une élève jusqu’à 10.
  • ils sont capables de dénombrer, de ranger les nombres
  • ils ne font  pas des petits calculs simples exemple 3+2 sans matériel et ou sans étayage
  • ils ne résolvent pas des petits problèmes additifs ou soustractifs avec des tout petits nombres sans matériel et ou sans étayage
  • ils n’appliquent pas les quelques connaissances qu’ils ont dans la vie quotidienne : lecture des nombres, petits calculs

  1. Des points d’appui :

  • La participation active aux jeux proposés en début d’année.
  • Le goût pour les lectures d’albums en lecture « offerte » par l’enseignante et l’écoute et la demande des enfants : possibilité de construire avec les élèves des jeux autour des albums.
  • sensibilité aux encouragements  et à la valorisation

  1. Utiliser le jeu c’est permettre de :
  • avoir du plaisir à apprendre d’une autre façon presque sans s’en rendre compte avec des efforts qui paraissent moins coûteux  à l’enfant lui-même
  • dédramatiser le fait de se tromper pour avoir moins peur de l’erreur qui bloque parfois et pour aider à créer un climat d’accueil
  • découvrir, manipuler, s’entraîner, se perfectionner pour comprendre « Comment ça marche ? »
  • construire, essayer, expliciter et  maîtriser des stratégies pour arriver au but du jeu
  • réajuster ses stratégies
  • échanger avec les autres, expliciter ses stratégies tout en les renforçant
  • s’entraîner à être attentif jusqu’ au bout si on ne veut pas perdre
  • respecter l’autre et la règle en général : attendre son tour de jeu, se référer à la règle du jeu commune et s’y tenir sous peine de pénalités. Exemple, on a le droit de faire ceci, mais on n’a pas le droit de faire cela.

  1. Quels types de jeux ?

  • des jeux pédagogiques construits personnellement autour de problématiques soulevées par tel ou tel obstacle s’inspirant des bases de lotos, Memory,  jeux de l’oie, jeu du UNO, jeu des 7 familles, jeu des 1000 bornes, jeux de parcours… suivant les difficultés, les besoins des élèves (mon site pédagogique où sont rassemblés la plupart de ces jeux : http://www.jeuxpourlaclasse. fr )

  • des jeux pédagogiques de maisons d’édition telles que par exemple: les Ateliers de l’Oiseau magique qui propose des jeux réalisés par des enseignants : loto compréhension, jeux sur piste avec cases questions…

  • autres jeux pédagogiques Nathan, Educa, Djeco, Ravensburger, MB… qui proposent des jeux de stratégies, d’observation, de mémorisation, de déduction

  • des logiciels pédagogiques tels que le fameux Lectème des éditions Jocatop, mais aussi des gratuits tels que Sebran, Aquadictée…

  • des sites de plus en nombreux qui proposent des ressources, des exercices en ligne : clicmaclasse.fr, logicieleducatif.fr, toupty.com

  • de nombreuses chaînes pédagogiques sur Youtube


Catégorie : - Travail Perso Outils
Page lue 7995 fois